Le futur de la coopération policière euro-méditerranéenne en ligne de mire

Ces 2,3 et 4 octobre 2019, Euromed Police a tenu son ultime conférence de Haut Niveau au siège d’Europol à La Haye, de concert avec la Conférence des Chefs de Police européens. Comme chaque année, cette réunion de Haut Niveau constitue une plateforme de rencontre pour les Pays partenaires du sud, les pays européens et les partenaires institutionnels (Commission européenne, agences, Conseil de l’UE, etc) en vue de discuter de l’activité d’Euromed Police et de ses grandes orientations. En marge de la session principale, cet évènement offre également son lot d’opportunités de rencontres bilatérales entre pays partenaires européens et sud-méditerranéens.

Cette année, l’agenda reflétait le contexte actuel d’Euromed Police, avec, en ligne de mire, la clôture de la phase IV prévue en janvier 2020. Dans ce contexte, les partenaires ont évoqué les objectifs, les résultats atteints et les leçons tirées de la mise en œuvre menée depuis 2016. Une attention particulière fut portée à l’Evaluation euromed de la Menace, dont la version finale a été éditée en septembre 2019. A cet égard, l’équipe projet a prêté une oreille particulièrement attentive aux opinions exprimées au sujet de la démarche d’évaluation de la menace, à l’usage qui sera fait du rapport EMTA et aux outils d’analyse mis en place par Euromed Police. Ces sujets conduisirent d’une manière naturelle les débats vers le futur d’Euromed Police au-delà de 2020. En toile de fond, les parties prenantes souhaitent assurer la pérennité d’outils et mécanismes désormais fonctionnels, tels que les réseaux d’analyse en de renforcement des capacités, tandis que des initiatives lancées avec succès telles que l’EMTA et le Manuel Euromed de la Preuve digitale seront également poursuivies.

Si, d’un côté, la pérennisation des acquis d’Euromed Police IV est assurée, le leadership institutionnel va pour sa part évoluer. En effet, le CEPOL est pressenti pour prendre la direction globale de la mise en œuvre du projet et étendre la portée de ses activités de renforcement des capacités. Europol sera également impliqué dans la gestion du travail d’analyse d’Euromed Police, avec notamment le Forum Euromed de la Menace déjà hébergé sur la Plateforme pour experts d’Europol. A l’occasion de cette réunion, Europol a ainsi réaffirmé son engagement envers Euromed Police, qui va de pair avec sa capacité à travailler sur l’analyse criminelle et à promouvoir la coopération avec le voisinage sud-méditerranée.

Cette réunion de Haut Niveau s’est tenue dans une atmosphère studieuse et stimulante, et l’excellent niveau de représentation reflétait l’importance cruciale de la coopération en matière sécurité pour l’ensemble de la région euro-méditerranéenne. Les participants ont quitté La Haye dans l’expectative des dernières activités qui auront lieu d’ici à la réunion de clôture en janvier 2020.