Réunion des Chefs des Unités Anti-terroristes des pays Euromed à Europol

Les 11 et 12 décembre 2018, Euromed Police et le Centre européen de lutte contre le terrorisme (ECTC) d’Europol (l’Agence de l’UE pour la coopération des forces de police) ont joint leurs efforts pour organiser la 1ère Réunion des Unités Anti-terroristes des Pays Partenaires d’Euromed.

La réunion a réuni des professionnels de haut niveau des deux rives de la Méditerranée pour aborder les questions essentielles relatives à « La protection des espaces publics et la gestion des évènements internationaux majeurs », en mettant l’accent sur l’évaluation de la menace, l’échange d’informations et la coopération internationale.

Les Chefs des Unités de contre-terrorisme des pays européens et des pays partenaires d’Euromed ont participé à cette réunion, ainsi que les représentants des agences et organismes de l’UE concernés – le Conseil de l’Union européenne, la Commission européenne, le Centre de situation et du renseignement de l’UE (EU INTCEN), l’Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes (Frontex), Interpol, l’Agence de l’UE pour la formation des forces de police (CEPOL), un représentant du bureau du Coordinateur de l’UE pour la lutte contre le terrorisme (EU CTC), entre autres – et la Turquie.

Des représentants des Etats membres de l’UE et des Pays Partenaires du Sud ont présenté leurs expériences et bonnes pratiques, parfois à la lumière de récents évènements de grande ampleur qu’ils ont contribué à sécuriser. L’ECTC a également suscité un vif intérêt en proposant une vue d’ensemble sur ses produits, activités et derniers développements.

Les sujets abordés ont couvert : l’évaluation de la menace conduite préalablement à un évènement de grande ampleur, la planification du renseignement et le déploiement des forces de police ; les procédures utilisées pour partager des informations sur l’évènement ; l’utilisation de nouvelles techniques d’enquête ; l’utilisation d’informations en provenance de sources ouvertes, d’internet et des réseaux sociaux pour analyser la menace et surveiller le déroulement de l’évènement ; la procédure par laquelle les unités de contre-terrorisme contribuent à l’établissement des plans de sécurité ; les procédures et outils liés aux unités spéciales d’intervention (réseau ATLAS).

Le contre-terrorisme est l’une des aires de priorité adoptées dans la Stratégie d’Euromed Police en septembre 2017. Par conséquent, cette aire de priorité a été au cœur de plusieurs activités mises en œuvre par le projet dans le but de renforcer les capacités des forces de police des pays partenaires. Le contre-terrorisme a fait l’objet du second Echange d’Euromed Police qui s’est tenu à Madrid en janvier 2018 dans le cadre du Programme de Mobilité Euromed avec le soutien du CEPOL. Plusieurs sujets importants abordés au cours de cet échange se sont révélés pertinents lors de la Réunion des Chefs des Unités Anti-terroristes.

Deux Actions de Renforcement des Capacités ont également été organisées au Maroc sur les enquêtes en ligne (juin 2018) ainsi qu’en Algérie sur la détection des combattants terroristes étrangers et le contrôle frontalier (novembre 2018). D’autres activités sur la collecte et le traitement des preuves numériques ont été menées en collaboration avec Euromed Justice, travail qui a notamment abouti à la réalisation du Manuel Euromed sur la Preuve Numérique à l’usage des forces de police et de sécurité.